Soins

Le Spa Bolton vous propose un massage près de la chute dans l’une des six yourtes à massage. Été comme hiver, laissez-vous emporter par la symphonie de l’eau de la chute qui tombe à l’infini.
  • Wow! Félicitations à toute l'équipe pour les bons soins. Endroit relaxant, paisible, charmant! Tout simplement génial!

    spa-avatar-new

    CaroRoger sur Trip Advisor

  • Un endroit formidable pour relaxer et en profiter pour un bon massage par des professionnels. Endroit bucolique près des chutes où on peut se tremper les pieds dans une eau limpide et froide à souhait.

    spa-avatar-new

    Gérard F. sur Trip Advisor

  • Ce spa est de loin mon préféré en région! Il répond au critère le plus important qui est selon moi la propreté. Moins dispendieux que la compétition, l'endroit est entouré d'arbres matures et invite à une relaxation totale. Je le conseil fortement.

    spa-avatar-new

    Miguel R. sur Trip Advisor

Notre blogue

Le blogue Spa Bolton
  • temps pour Noël
  • Je veux du temps dans le temps des Fêtes

    Pour Noël, je veux du temps. J’ai envoyé ma liste au père Noël avec dessus cette unique suggestion. Après tout, cette période de l’année est affublée du vocable temps des Fêtes. Je désire vivre la partie temps autant que celle Fêtes. Du temps en famille, du temps de couple, du temps pour jouer dehors, du temps seul, du temps avec mes amis, du temps pour les imprévus… Sauf que pour y arriver, je n’ai pas une minute à perdre. Temps pour magasiner Commençons par l’inévitable : du temps pour les cadeaux. À ce propos, je prends un engagement. Cette année, ma course aux jouets se déroulera sans jurons au milieu de la cohue des centres commerciaux. J’achèterai intelligemment et rapidement dans la saison. Pas de dernière minute. Quoique décembre s’affiche déjà sur mon calendrier. C’est bien mal parti. Ce n’est pas grave. Je vais me faire une liste et tout trouver le même soir… comme bien d’autres. Puis j’emballerai mes cadeaux tôt pour qu’ils aient le temps de mariner dans le papier sous le sapin. Pas de stress, j’ai le temps. Donc, mon avant-Noël est planifié. Je décore mon sapin vendredi, je fais mes emplettes une journée la semaine prochaine. Parfait. Je peux penser aux vacances des enfants. Temps pour jouer dehors Glissade sur tube, raquettes en forêt, patinage au parc de quartier. Toutes ces activités invitantes dépendent du climat qui a plutôt pris une tangente chaleureuse ces dernières années. Je nous souhaite donc un hiver hivernal. Neige et fraîcheur, svp. J’aurais aussi envie de jouer à La Guerre des tuques : construire un fort, enfoncer le visage de mon plus jeune dans la neige, mettre du froid blanc dans la nuque de ma fille. Pour Noël, j’aspire à du temps de qualité avec mes enfants. Je le prendrai dès qu’il neigera. En attendant, j’ai d’autres projets. Temps en couple J’adore ma progéniture : la prunelle de mes yeux; de l’or en barre; je ne les échangerais pour rien au monde… et ainsi de suite. Vous pouvez ajouter un autre cliché, si vous le souhaitez. Mais j’aime également ma blonde. J’ai besoin de me retrouver avec elle, seulement avec elle. Alors, je cherche aussi un trou dans mon horaire pour de l’amour d’adulte sans enfants. C’est sur ma liste au père Noël, tout comme pouvoir profiter d’un moment bien à moi, seul avec moi-même. Je le savourerai dès qu’il se pointera. Temps avec mes amis Vous ai-je parlé de ma parenté? Oncles, tantes, cousins, cousines… Je ne les verrai pas en décembre. J’ai pas le temps. Il faut faire des choix. Il manque de journées de congé. Je fêterai cependant avec mon père, ma mère, ma sœur et sa famille, ça oui. J’ai hâte. J’ai aussi hâte de festoyer avec mes amis. Nous avons prévu un souper. C’est inscrit à l’agenda. Un rendez-vous de fin d’année pour commencer la suivante bien entouré. C’est agréable les célébrations à date fixe. Ça facilite la planification. Temps pour les imprévus Résumons mon mois de décembre : acheter et emballer les cadeaux pour les mettre sous le sapin préalablement décoré; jouer avec les enfants; sortir avec ma blonde; festoyer avec mes parents; fêter avec mes amis; prendre du temps pour moi. Sans oublier, cuisiner puis faire le ménage avant et après le party. Les vacances ne sont pas commencées que j’ai hâte de retourner au travail pour me reposer! Ah oui! C’est vrai : je dois garder du temps pour les imprévus! Je sais. Je vais prévoir une case horaire et y inscrire imprévu. Comme cela, durant quelques heures, j’aurai une impression de liberté. Alors, si vous souhaitez m’inviter à la dernière minute, prenez-vous à l’avance. J’ai deux ou trois moments libres en décembre pour un imprévu. Mais ils disparaîtront rapidement! Bon temps des Fêtes!

  • bienfaits d'un massage
  • Les bienfaits d’un massage

    J’ai googlé « bienfaits d’un massage » hier. Mon moteur de recherche s’est emballé. Il m’a sorti une panoplie de liens : salons de massages, spas nordiques, site de la Fédération québécoise des massothérapeutes agréés… J’ai même trouvé, sans trop d’efforts, une étude scientifique publiée par le Dr Pierre Arsenault du Département de médecine familiale de la Faculté de médecine de l’Université de Sherbrooke. Autant de preuves béton qu’un massage ça fait du bien. J’ai aussi procédé à l’exercice contraire. J’ai tapé « effets négatifs d’un massage ». Je n’ai pas obtenu autant de résultats. J’ai utilisé des synonymes, comme « effets néfastes d’un massage » et « danger d’un massage ». J’ai bien déniché quelques articles traitant de complications possibles, mais rien d’extravagant ni de convaincant. D’ailleurs, la plupart remettaient en cause la compétence du massothérapeute et non le massage comme tel. Il existe évidemment quelques contre-indications médicales pour des patients souffrant de pathologies : les diabétiques, les personnes atteintes d’hypertension, les cardiaques, les gens ayant fait une phlébite… Mais une discussion préalable avec le massothérapeute saura vous rassurer. Massage pour femme enceinte Réglons maintenant cette zone grise. Eh bien sachez qu’il n’y a pas de danger! Tout dépend du type de massage. Un massage californien qui détend ne fera rien d’autre que vous relaxer, mesdames. J’ai bien aimé un des articles que j’ai lus. On y compare le massage à l’exercice physique. C’est d’ailleurs une des raisons pourquoi on est parfois courbaturé après un massage. Par ailleurs, à moins d’une condition particulière, aucun médecin recommandera à sa patiente d’éviter l’exercice durant la grossesse. Au contraire. Il suggèrera de choisir un entraînement adéquat et d’y aller avec modération, certes. Mais ne le proscrira pas. Même chose pour le massage. Bienfaits physiques d’un massage Les bienfaits d’un massage vont au-delà de la détente mentale. Ils sont physiques, tangibles, mesurables. La Fédération québécoise des massothérapeutes agréés dresse une liste exhaustive des bienfaits d’un massage. Elle lui accorde de nombreuses vertus : il renforce la structure et la posture du corps, régule le bon fonctionnement de l’organisme et de la digestion, réduit la constipation et favorise un meilleur sommeil. Juste cela devrait vous convaincre. Mais j’ai d’autres arguments : Lorsque vous recevez un massage, le système nerveux parasympathique est réactivé, et la sécrétion des hormones de stress est complètement inhibée. Pendant que vous relaxez, la respiration et la circulation ralentissent, la pression sanguine tout comme le stress diminue et votre estomac se met à gargouiller; votre corps retourne à un état de repos. Une relaxation générale s’installe, le degré d’anxiété et de dépression diminue, le sommeil réparateur se trouve favorisé, tout comme la vivacité d’esprit et les capacités intellectuelles. De plus, le cerveau sécrète des endorphines, des hormones, qui en plus d’avoir un effet analgésique, procurent une sorte d’extase et d’euphorie qui se prolonge dans un état de bien-être général. Confession : j’ai piqué le dernier paragraphe dans son intégralité sur le site zestedetente.com. SI on vulgarise, on comprend qu’un massage, ça fait vraiment du bien à tous les niveaux, tant sur le plan physique que psychologique. Bref, si vous n’êtes pas convaincus, je vous invite à consulter les quelques hyperliens que vous trouvez dans cet article. Et si vous êtes du genre à vivre le massage plutôt qu’à l’étudier, alors appelez-nous au Spa Bolton. Ça va nous faire un immense plaisir de contribuer à votre détente.

  • massothérapie
  • Massothérapeute : ses pensées durant le massage

    Ne devient pas massothérapeute qui veut. En fait, peut-être que oui. Mais ça prend une formation professionnelle et une certaine prédisposition personnelle. De mon côté, je ne crois pas que ce métier me conviendrait. Pourtant, j’aime donner des massages; j’ai des affinités avec la relaxation et la santé. Mais j’ai trop besoin de parler, de m’extérioriser pour propager la détente à longueur de journée. D’ailleurs, je me suis souvent demandé à quoi pensait un massothérapeute durant un massage. Est-ce tellement toujours la même chose qu’il rédige mentalement sa liste d’épicerie tout en pétrissant le dos de son client? J’ai posé la question à Sylvie et Denis, deux massothérapeutes au Spa Bolton. Écouter le client D’entrée de jeu, les deux me répondent que le menu de la semaine ne leur traverse pas l’esprit lors d’un massage. « Il faut être à l’écoute du besoin du client. On doit suivre sa respiration, comprendre son corps » m’explique Sylvie. « J’aime ressentir ce que le client ressent, ajoute Denis. Ça prend une connexion. » Alors, voilà pour mon épicerie. Je voulais également savoir comment un massothérapeute se prépare. Sylvie opte pour la visualisation. « J’imagine de l’eau. Je vois une protection énergétique. » Denis abonde dans le même sens. « Je me concentre sur moi. » Entre deux séances, ils prennent un temps de repos pour se recentrer, faire le vide. Une journée parfaite comprend cinq massages pour Denis; Sylvie préfère quatre. Massothérapeute : une 2e carrière Sylvie et Denis ont embrassé le métier de massothérapeute il y a quelques années à peine. Une réorientation professionnelle dans les deux cas. Sylvie a travaillé comme éducatrice en CPE durant 28 ans. Elle a tout lâché il y a cinq ans. Mais avant de devenir massothérapeute à son compte, elle a fait profiter les enfants de cette passion. « La massothérapie sous forme de jeux, la conscience corporelle, c’est très valorisant pour les enfants. » D’ailleurs, la massothérapie en général est valorisante. Le sourire de satisfaction après la séance fait partie de la paie. « Certain arrive paquet de nerfs et ressorte calme, affirme Denis. C’est merveilleux. Les gens sont en vacances, la clientèle est relaxe. C’est rare qu’on pogne des chialeux. » Pour Denis, ce nouveau métier change le mal de place, lui qui bossait comme préposé à l’entretien ménager à l’Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke. « Ça fait 9 ans que je suis massothérapeute, dont les deux dernières années au Spa Bolton. » Massage et sexualité La discussion allant bon train, j’ai décidé d’aborder l’épineuse question de la sexualité. « Le contexte du Spa Bolton diffère de celui d’un studio privé » a été la première réponse de Denis. Sylvie s’est ouverte candidement. « Nous avons des cours de sexualité durant notre formation en massothérapie. Nous apprenons à dealer avec cette situation. Ça s’est produit à quelques reprises que je doive rassurer un homme qui avait une érection. Je lui explique que ça arrive, de ne pas s’en faire avec cela. C’est pour ça qu’il faut être à l’écoute du client. On connaît les zones érogènes, comme l’intérieur des cuisses. Il faut parfois les éviter ou du moins, ne pas s’y attarder trop longtemps. » En effet, si on additionne détente, relaxation et caresses, il se peut qu’un homme ait une érection. Et ce, même sans arrière-pensée sexuelle. C’est vrai, mesdames. Cette réaction physiologique est parfois uniquement physique … et incontrôlable. Le degré de pudeur diffère également d’une personne à l’autre. Certaines se dévêtissent complètement, alors que d’autres gardent leur sous-vêtement. « Une femme de 40 ans est plus à l’aise avec son corps. Elle s’abandonne davantage qu’une jeune de 18 ans qui va souvent serrer les bras le long du corps pour éviter qu’on approche les mains trop près des seins. » Voilà un autre exemple de l’importance d’être à l’écoute du client au lieu de songer à sa liste d’épicerie!

Spa en estrie

Plus d'information

Le Spa Bolton est sans contredit le plus beau site naturel pour un spa au Québec. Voici plus d'information sur le spa :

Nous joindre

Un retour aux sources au Spa Bolton

Le Spa Bolton est sans contredit le plus beau site naturel pour un spa au Québec. Situé au pied des chutes de la rivière Missisquoi à Bolton-Est dans les Cantons-de-l’Est, à une quinzaine de minutes du mont Orford, vous y trouverez la parfaite harmonie entre la nature, le corps et l’esprit.

Que vous soyez seul, en couple, entre amis ou en groupe, laissez-vous emporter par la symphonie de l’eau des chutes qui tombe à l’infini. Profitez de cette quiétude pour vous faire masser en bordure de la rivière, été comme hiver. Nos massothérapeutes expérimentés vous proposent plusieurs soins : massages suédois, californien, aux pierres chaudes, amma, avec balles de sel, kobido, capillaire, réflexologie, pour femme enceinte et même pour enfant. Laissez-vous dorloter par nos esthéticiennes en vous offrant un moment de détente : facial, pédicure, manucure, exfoliation corporelle. Si vous désirez partager ce moment de bonheur avec vos proches, offrez-leur un certificat-cadeau, une attention toujours appréciée.

Prenez le temps de vous arrêter quelques heures afin de relaxer et de refaire le plein d’énergie en profitant de la nature et des bains polaires : bain nordique dans la rivière au pied des chutes, spas en plein air, yourtes de relaxation, sauna finlandais, savusauna, terrasse, bain vapeur à l’eucalyptus et piscine extérieure chauffée.

Finalement, agrémentez l’expérience en profitant de l’un de nos nombreux forfaits hébergement, restaurants ou activités possibles dans les régions d’Eastman, Magog, Sherbrooke et Bromont. Au menu : randonnée pédestre, kayak, vignoble, théâtre, spectacles et plus encore. Contactez-nous pour plus d’information!