Pressothérapie : l’esprit léger, les jambes aussi

Pressothérapie : l’esprit léger, les jambes aussi

10Août
femme reçcoit traitement de pressothérapie

La pressothérapie remporte rarement la palme du soin privilégié. Pourtant, elle permet une meilleure circulation sanguine et lymphatique. Ainsi, elle contribue à la disparition des œdèmes, des sensations de jambes lourdes, des gonflements. Bye bye l’impression de fatigue! La pressothérapie prévient également les varices.

Bref, elle gagnerait à être plus connue.

Plusieurs sites Internet consacrent des pages entières à la pressothérapie. Des médecins, dont le Dr Saint-Hillier, la recommandent même pour combattre la cellulite.

Certaines d’entre vous me diront que c’est un médecin français. Et puis? Qu’est-ce que ça change? Les problèmes énumérés ci-dessus sont internationaux. Même les mannequins de renommée mondiale doivent déjouer la cellulite. Sans Photoshop, ça deviendrait ardu. Et le traitement par image, ça ne fonctionne pas quand on est à la plage.

Heureusement, il existe la pressothérapie.

Une séance de pressothérapie

La pressothérapie est pratiquée à l’aide d’un appareil spécialisé : de grosses bottes enveloppent chaque jambe, du bout des orteils jusqu’aux aines. L’appareil réalise un massage péristaltique grâce aux compartiments étagés et superposés dans les bottes. Je parle ici de bottes, mais la pressothérapie s’applique aussi aux bras et au ventre.

Concrètement, ces accessoires sont dotés d’alvéoles qui s’emplissent d’air à des cadences différentes, opérant une infinité de petites pressions sur la zone concernée. N’ayez aucune crainte : les pressions ressenties sont totalement indolores. Une séance de pressothérapie dure habituellement une demi-heure.

charte des modes de compression

Pour profiter à plein des bienfaits, la patiente s’installe confortablement en position allongée, les jambes ou les bras surélevés. Car en plus des nombreux effets bénéfiques, on cherche aussi à se détendre. Évidemment. Vous êtes au Spa Bolton.

pressothérapie spa bolton

La pressothérapie ne fait pas maigrir, mais…  

La pressothérapie favorise l’élimination des toxines. Ce traitement fonctionne comme tous les massages; il stimule la circulation sanguine et lymphatique. On doit donc boire beaucoup d’eau. Alors, on ressent le besoin de se rendre à la salle de bain. Et c’est là que les toxines quittent notre organisme.

La pressothérapie permet de lutter contre la rétention d’eau, les varices et les œdèmes. Concrètement, si elle ne fait pas maigrir, la pressothérapie joue néanmoins un rôle important pour affiner les jambes et se délester de capitons disgracieux et de sa peau d’orange.

cellulite avant-après

Traitement à répétition

Pour un effet complet et durable, plusieurs séances de pressothérapie seront nécessaires. Certains spécialistes en recommandent deux à trois hebdomadaires les premières semaines. Ensuite, on espace les visites jusqu’à une à deux fois par mois.

Mais même un seul essai vous fera du bien. Parfois, juste repartir la machine pour obtenir une meilleure circulation sanguine et lymphatique apporte des bienfaits agréables.

Contre-indications

Comme n’importe quel traitement, il existe certaines contre-indications. Si vous souffrez ou avez souffert d’une thrombophlébite, d’un œdème aigu pulmonaire, de troubles cardiaques, d’une thrombose veineuse, vous devriez consulter votre médecin avant de démarrer des séances.

Si vous obtenez son aval, vous n’aurez plus qu’à prendre un rendez-vous. Vous vous sentirez assurément bien et légère ensuite.

Partager l'article

À propos de l'auteur

2 commentaires

  • davide

    Un énorme merci pour ces informations. J’attend avec impatience la suite. Amicalement.

  • kuna

    Génial article, je vais le partager de suite dans mes réseaux sociaux.

Laisser un commentaire